12 juin

"Comment la parole…" : spectacle nomade

"Comment la parole…" : spectacle nomade
De médiathèque en médiathèque, le collectif Jesuisnoirdemonde a récolté des témoignages sur le vif, matière première d’un spectacle itinérant, joué en plein air.

Le public a la parole

Comment la parole..., c’est avant tout un travail collectif, et en plusieurs strates. Le premier contributeur, c’est d’abord le public, sollicité par le collectif Jesuisnoirdemonde sur son rapport à la bibliothèque : entre témoignages pudiques et petits secrets, 100 anonymes ont répondu à des questions aussi diverses que « C’est quoi le bibliothécaire idéal ? » ou « Etes-vous déjà tombé amoureux d’un personnage de livre ? ». Puis trois auteurs, Sophie Poirier, Claude Chambard et Geneviève Rando, ont travaillé cette matière brute pour en faire chacun un texte. Enfin, deux interprètes, le musicien et compositeur Serge Korjanevski et la comédienne Sophie Robin, donnent vie à ces mots. Parfois drôles, parfois intrigants, ils sonnent justes. Le banal sondage devient vite confidence : nous parlons de lecture, de choix de lecture. De choix personnels.

"Comment la parole…" : spectacle nomade

Découvrir les auteurs :
Voir la présentation des artistes sur le portail de la Bibliothèque Départementale de Gironde.
Sophie Poirier : son blog, et sa page dédiée sur le site de la librairie La Mauvaise Réputation
Claude Chambard : son blog, et sa page dédiée sur le site des éditions de l'Atelier In8

Serge Korjanevski et Sophie Robin font vivre les mots des lecteurs et des auteurs.

« Il paraît que nous ne lisons plus, différentes enquêtes nous le disent. Or de nombreuses médiathèques s’ouvrent. Alors pour qui ? Et à quoi ça sert ? Envie d’aller à la rencontre de ces gens, leur demander ce qu’ils font là ? Donner la parole à ces silencieux croisés. Envie qu’ils me racontent leurs histoires. Proposer à trois auteurs, Claude Chambard, Sophie Poirier et Geneviève Rando, différents dans leur pratique, de se saisir de ces témoignages, qu’ils deviennent leur matériau : passer commande d’un texte à chacun d’eux. Faire que la parole, les histoires, des uns soient source d’inspiration des autres. Puis les donner à interpréter à une comédienne et un musicien : pour que ces textes redeviennent parole.» Collectif Jesuisnoirdemonde.

La comédienne Sohpie Robin lisant le texte de Claude Chambard.

Des bibliothèques dans le Panorama

A l’origine, Comment la parole... a été réalisé pour l’édition 2012 de Panorama, la biennale du parc des Coteaux. Vaste espace de 400 hectares qui s’étend sur les communes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont, la manifestation Panorama est l’occasion de promouvoir la création artistique tout en valorisant la nature et les paysages du parc.

Charlotte Huni, responsable de l’animation et du développement culturel du Parc des coteaux, nous explique le choix de travailler avec les médiathèques : "L'idée de ce projet valorisant la pratique de la lecture à travers des rencontres entre ceux qui écrivent, ceux qui diffusent, ceux qui lisent et ceux qui allaient raconter plus tard a été très bien accueilli par les médiathèques. Le questionnaire initial a ainsi été réalisé à plusieurs mains, par les auteurs et par les bibliothécaires.
Il faut rappeler que les médiathèques de la Rive Droite ont été les outils du développement culturel de ce territoire. Elles sont très engagées dans le festival
BD Bulles en Hauts de Garonne, pilotent le festival Souffles Nomades, constituent des pôles d'attractivité culturels essentiels.
C'est aussi avec elles que nous travaillons aujourd'hui au projet des "Livres Nomades" (principe de bookcrossing) dans le parc des Coteaux. Il y avait donc une logique à les associer fortement à un projet de création et à l'événement artistique et culturel
."

"Comment la parole…" : spectacle nomade

Cette création originale a poursuivi son chemin après la biennale, permettant au collectif de jouer au delà du territoire de la biennale, et d'essaimer sur la Cub!. On a pu la croiser à l'Escale du livre, en avril 2013, et c'est maintenant le programme de l'Été métropolitain qui l'accueille parmi une foule d'autres propositions artistiques et culturelles.

C’est quand ? C’est où ?

Le jeudi 20 juin à la bibliothèque Mériadeck à Bordeaux.
Le mardi 25 juin à la médiathèque François Mitterand à Ambès.
Le samedi 14 septembre à la M270 - Maison des savoirs partagés à Floirac.
Le samedi 14 septembre à la médiathèque Jacques Rivière à Cenon.
Le vendredi 20 septembre au Pôle culturel et sportif du Bois Fleuri à Lormont.
Le samedi 21 septembre à la médiathèque Assia Djebar à Blanquefort.
 

L’Été sera métropolitain
100 jours, 100 nuits sur la métropole bordelaise.

C'est le 15 juin que débute l'Été métropolitain, avec la célébration en musique et en plein air de l'entrée de Martignas-sur-Jalle dans la communauté urbaine. Pour la suite, faites votre choix dans le menu des réjouissances : itinérances visuelles et artistiques, parcours inattendus, lieux insolites et spectacles de nuit, tout le monde est convié!

Voir le site de l’Eté métropolitain.

Suivre toutes les informations de l’Eté métropolitain via la page Facebook.