A la rencontre de l'art

Gratuit
Entrée libre
Tout public
Mucha

Il a suffi d’une seule affiche pour faire de lui l’artiste parisien le plus en vogue de la fin du XIXe siècle. Mais quelle affiche ! En dessinant « la Divine » Sarah Bernhardt sous les traits de Gismonda, dont elle jouait le rôle dans la pièce éponyme de Victorien Sardou, Alphonse Mucha (1860-1939) pouvait-il imaginer qu’il lançait un style qui porterait son nom ? Mais son activité d’affichiste occulte trop souvent les autres aspects de sa production comportant aussi des peintures, des sculptures, des dessins, des décors, des objets d’art… Ce diaporama fait suite à l'exposition hommage qui lui a été rendue au Musée du Luxembourg.

Auditorium / médiathèque Léopold Sédar Senghor